Bondissante ellipse, troublant tourbillon d’une corolle soudain suspendue, insolente et ouverte,

spathe soyeuse effleurant doucement l’axe d’un spadice tendu et provocateur, girandole éphémère,

roue de soleil enfin cristallisée et éclose, provocante et précieuse, lèvres ouvertes,

tu dévoiles, distilles et laisses fuser, subtile offrande et brûlante extase,

les enivrants effluves de l’Origine du Monde.

 

EmmA

© 2009

pas de reproduction du texte
ni d'utilisation sans l'accord
écrit de l'auteur